Le groupe cimentier a annoncé la création de Circulère, une filiale consacrée au traitement et à la valorisation des déchets énergétiques et minéraux, avec deux plateformes implantées en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Circulère a été officiellement lancée le 1er janvier. L’objectif de cette nouvelle filiale de Vicat est « d’apporter des solutions concrètes aux entreprises (…) pour la valorisation de leurs déchets », a expliqué le groupe cimentier dans un communiqué.

Circulère emploie une douzaine de personnes et compte deux implantations, exploitées en collaboration avec le groupe Serfim: Terenvie dans le Rhône, spécialisée dans la dépollution des friches industrielles, et Bioval en Savoie, dédiée à la production de combustibles solides de récupération.

« L’hybridation entre activité industrielle et fournisseur de service permet de consolider l’expertise du groupe », a déclaré le directeur général de Circulère, Stéphane Rutkowsi, cité dans le communiqué.

Des pneus servant de combustibles solides de récupération

Broyés,ces pneus servent de combustibles solides de récupération

Vicat souligne qu’en 2019 l’utilisation de combustibles et de matières de substitution a permis de valoriser près de 450 000 tonnes de déchets dans ses cinq cimenteries françaises, contribuant à ses objectifs de réduction des émissions de CO2.

https://www.lemoniteur.fr/article/vicat-cree-une-filiale-de-traitement-des-dechets.2127019