AST Groupe surfe sur l’essor de la maison individuelle

Avec une triple expertise de constructeur, promoteur et aménageur, le groupe hexagonal coté en Bourse et fondé voici 25 ans par Alain Tur se distingue dans le paysage de la construction française.

Articulé en trois divisions, la promotion immobilière, l’aménagement de terrain et la construction de maisons le groupe AST basé à Eysines tout près de Lyon, a grandi par croissance externe, en rachetant des marques constructeurs qu’il concède en franchise. Parmi elles, les villa Trident, très implantées dans le Sud Est de la France.

Mais il développe aujourd’hui fortement ses marques propres, à commencer par Natilia, grâce à son site de production. La marque constitue aujourd’hui le premier réseau de franchises de maisons à ossature bois. Et connaît aujourd’hui une belle envolée : ses ventes ont progressé de 13 % ce premier trimestre par rapport au début de l’année 2220, pour atteindre un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros. Tandis que, plus globalement, AST Groupe a vu ses prises de commandes en maisons individuelles augmenter de 40 % en 2020 versus 2019.

Nicolas Blain, le DRH de AST Groupe, détaille : « On assite depuis la crise sanitaire et les confinements successifs à un engouement des Français pour l’espace, la verdure, avec, à la clé, un intérêt tangible pour les maisons individuelles. Nous répondons en ce moment à deux types de demandes : le montage de « studios » de jardin en bois de 20 m2, avec notre marque Natibox entièrement livrée sur place. C’est une alternative accessible à une extension de maison.  S’ajoute à notre offre la construction de maisons à ossature bois complète de 80 m2, Natilia, adaptée à une première accession à la propriété. C’est un positionnement que nous développons actuellement ».

Un site industriel en plein développement
POBI / Groupe AST

C’est justement pour répondre à cette forte demande que le groupe prévoit d’agrandir la surface de son usine de construction de maisons contemporaines à ossature bois, Pobi Industrie (Panneaux Ossature Bois Industrialisés), située à la Charité-sur-Loire. L’atelier est basé sur un savoir-faire de charpentier depuis 1929 et s’enrichit de la compétence des professionnels de la construction. Il emploie 117 collaborateurs, produit en moyenne 90 000 m2 de murs ossature bois et livre 1200 charpentes. Il a pris un tournant en 2015 avec la naissance des concepts Natilia, et Natibox dont il s’agit d’optimiser la construction. Le personnel est formé en interne sur l’outil de production. « Nous avons un produit atypique, des équipements adaptés, nécessitant une formation sur-mesure », précise Nicolas Blain.

Une croissance inespérée, après un début d’année 2020 totalement inédit. Le groupe a alors repensé son organisation pour la rendre plus flexible, harmonisant ses équipes (90 agences réparties dans toute la France) autour de ses centres techniques et de son bureau d’études bordelais.

Pour accompagner cette croissance, AST Groupe recherche aujourd’hui plus de 45 profils pour rejoindre un effectif de 600 personnes : « nous recrutons des dessinateurs, des chargés d’affaires, des commerciaux, des conducteurs de travaux pour faire face au développement de nos chantiers, ainsi que du personnel lié aux fonctions support…  » détaille le DRH. Le groupe décline 60 métiers, d’où la grande variété de postes proposés, sur l’ensemble du territoire français.